Le stress du mariage

Plus que quelques mois, voire quelques jours pour certaines avec le grand jour. Vous ne dormez plus, vous avez perdu plus de 2 kilos en une semaine et vous êtes constamment comme ça. Il est horrible ce stress pré mariage. HO-RRI-BLE. Mais personne ne peut vous comprendre. Tout le monde vous rabâche que « tout se passera bien ». D’ailleurs en général ceux qui vous ça sont ceux qui vous aident le moins. Personne ne vous a préparé à vivre une expérience comme celle-ci. Surtout que votre Jules parait tout à fait serein, comme s’il s’apprêtait à passer un concours lambda. Du coup, vous ne faites rien paraître devant lui et vous gardez tout à l’intérieur comme une cocotte minute qui s’apprête à exploser. Ne cherchez pas, il n’y a aucun moyen d’échapper à ce stress surtout si vous vous occupez de tout. Et puis de toute façon, vous aurez beau déléguer, vous aurez quand même besoin de tout vérifier dans les moindres détails.

Vous vous demandez comment échapper à cet énorme stress ? La vérité c’est que c’est impossible, parce que c’est censé être l’un des plus beaux jours de votre vie. Vous allez lire par ci par là qu’il faut que vous vous relaxiez en allant au spa ou en demandant de l’aide. Ça pourra peut-être vous aider mais que pour quelques heures. La meilleure solution c’est d’en parler. Confiez vos doutes à quelqu’un qui a vécu la même chose que vous car il/elle comprendra ce que vous ressentez. Ne gardez rien pour vous mais extériorisez tout ce que vous ressentez cela évitera la scène du « je me cache dans la salle de bain pour pleurer« .

Vous verrez, lorsque le jour J arrive l’angoisse est énorme et il suffit que le premier couac apparaisse pour se dire que finalement, rien ne sert de se mettre dans ces états. Votre mariage ne sera jamais parfait. Je sais, je ne cesse de me répéter. Alors imprégnez vous de cette idée et allez y ! Ayez confiance en vous, ayez confiance en votre Jules et ayez confiance en votre couple. En parlant de ça, s’il vous arrive de douter de votre couple à l’approche du jour J, c’est NOR-MAL. Vous vous apprêtez à sauter le pas et à vous engager. Qui ne serait pas stressé à cette idée ?. « Est ce que c’est le bon ? » « Suis-je prête à faire ma vie avec lui ? ». Toutes ces questions sont normales, ne vous inquiétez pas.

Prenez les choses comme elles viennent et comme j’aime si souvent le dire : KIFFEZ.